Sur le terrain

Ateliers musicaux parents/enfants

Enfant : etymologiquement « infans » , celui qui ne sait pas parler....

Mais si ce tout-petit ne parle pas encore il est cependant être de langage et de communication.
Son environnement, la langue qu'il entend et dans laquelle il baigne, tout est perçu « musicalement ». Le son mène au sens.
Tout nous invite à nous saisir de ce média merveilleux qu'est la musique.
Chanter une berceuse, c'est dire au bébé tout ce que l'on espère de bon pour lui, partager une comptine, une sauteuse, un jeu de doigt, c'est vivre un moment délicieux dans une relation débarrassée de tout utilitarisme.

Les ateliers musicaux parents enfants proposent de redécouvrir ensemble le répertoire spécifique de la petite enfance et d'en vérifier la pertinence et les joyeux développements ensemble.

Lieux concernés : bibliothèques, centres sociaux, PMI....

Les artistes de la Compagnie peuvent intervenir dans différents lieux accueillant une population variée, dont l’accès à la culture s’ en trouvera facilitée : personnes en difficulté sociale, personnes porteuses de handicap.

En 2017, un projet de 5 « ateliers de conte musical » se met en place à Tassin la demie lune, à l’initiative de l’ Atrium (centre culturel) en direction des adultes accueillis au CATTP.

Présence artistique dans les lieux d'accueil "petite enfance"

Non ! pas de « cours » de musique pour les bébés !
Non ! pas d'obligation pour eux de « faire »

Un musicien est là, dans le lieu de vie, et par sa présence singulière crée un moment de poésie, de rêve, ou le langage n'est plus celui de l'ordinaire et de l'utile.
Qu'il soit instrumentiste ou chanteur, il intègre dans son jeu ce qu'il entend de la musicalité des enfants, il en joue, il développe...
Sous le regard bienveillant des professionnels il propose une autre écoute des babillages, des jeux de frappe, des sons produits par les enfants dans lesquels il entend (c'est son métier !) les prémices d'un jeu musical qu'il enrichit.

Sa présence permettra aux adultes de repérer le goût des tout-petits pour les jeux sonores, de s'émerveiller de leur capacité à « être » musiciens et de s'approprier des jeux musicaux afin de, pourquoi pas, faire vivre la musique dans le lieu hors la présence de l'artiste.

Lieux concernés : crèches, halte-jeux...

Cinq crèches de la région lyonnaise bénéficient déjà de cette présence :

Crèche « Maison bleue, Les jeunes Pousses », Lyon

Crèche « Maison bleue, Les girofles », Lyon

Crèche « Louise et Martin », Genas

Crèche « 3 petits pas », Saint-Priest

Crèche « Babilou, les gônes de Gerland », Lyon

Une fois par mois, dans chacune d’ elle, un intervenant de la compagnie permet à la musique d’ exister dans le lieu, de la partager avec les professionnelles et les enfants.
Cette présence permet de vivre des moments d’ écoute poétique, d’ affiner son regard sur les compétences de chaque enfant à chanter, jouer, seul ou en groupe.

De nombreux instruments d’ ici et d’ ailleurs sont explorés, des chansons, comptines et jeux de doigts de tous les pays viennent enrichir le répertoire du lieu et un compte-rendu est envoyé à l’équipe,ainsi que les fichiers son des chansons apprises après chaque intervention.

Collectages

En 2016, La Compagnie du Bazar au terminus a mené un projet musical en ce sens dans une maison d' enfant de Casablanca (Maroc).
Pendant plusieurs jours, et sur plusieurs périodes, ils ont animé des moments musicaux dans chaque section , des plus petits (quelques jours) aux plus grands (6ans).

Ils ont partagé leur répertoire avec les nounous et les institutrices de ce lieu qui ont enregistré, avec la joyeuse participation des enfants, leurs propres chansons en arabe.
De ce travail de terrain et de ce collectage vivant, est né un projet de disque.
Des artistes, en France, ont contribué à enrichir ce projet par les enregistrements studio de leurs propres chansons.

Ce disque s’ appelle « Un jour, dans ta maison » et nous en sommes très fiers !

(on peut l’ acheter à la rubrique disques)